Accueil - Armoiries


 


parti : à dextre, de sable à un chat d'argent assis, la tête posée de face, la patte avant dextre posée sur une souris de gueules; à senestre, d'argent à une fleur de lis de sable, au chef d'or à trois pals de gueules; à la bordure componée de seize pièces de gueules et d'argent, les compons de gueules chargés d'une épée d'argent et garnie d'or posée en barre, la pointe en bas, les compons d'argent chargés d'un lion issant de gueules, armé et lampassé d'azur.


   Issus de l'ancienne famille de Muyser de Blanden, où elle possédait des fiefs dès le XIVe siècle, les signataires ont tenu, pour eux et leurs descendants, en augmentant les armes portées par leur famille jusqu'en 1987 (de sable à un chat d'argent assis et contourné, la tête posée de face), à rappeler cette origine ainsi que les alliances successives contractées avec les membres de la famille de Lantwyck, eux-mêmes possesseurs de fiefs et anciens seigneurs de Blanden.
   Les armes de la branche (éteinte) de Lantwyck, que l'on voyait notamment sur la pierre tombale des époux
Lantwyck-Collart à l'Ecluse, étaient d'argent à une fleur de lis de sable, au chef d'or à trois pals de gueules.
   Le souvenir de ces alliances se perpétuera ainsi par la voie de l'héraldique dans un parti Muyser-Lantwyck. Cette augmentation les distinguera dorénavant de la famille
de Muyser du Luxembourg, leurs lointains "cousins", qui portent les mêmes armes "au chat".
   Enfin, les signataires ont tenu à rappeler l'alliance de leur famille avec la famille patricienne et lignagère Poot  par le mariage de leur grand-père Joseph-Albert de Muyser avec Germaine Poot, dernière de sa branche à avoir une descendance. Le souvenir de cette alliance se perpétuera par la bordure componée des principaux meubles des armes Poot.

                                                           Michel-Alain et Gilles de MUYSER
Rue Vilain XIIII 22
1050 Bruxelles